Logo [Start]2You

Famille d’accueil : salaire et avantages

Face aux difficultés que traversent certains enfants, l’État français se retrouve parfois dans l’obligation de les placer auprès de personnes compétentes. Ces dernières sont connues sous le terme d’assistants familiaux ou de familles d’accueil. Leur rôle premier consiste à fournir à l’enfant placé chez eux, un cadre de vie sain et propice à un développement harmonieux. En échange, l’assistant familial perçoit un salaire qui lui est versé par les services compétents. À combien s’élève cette rémunération ? Y a-t-il des avantages à exercer cette profession ? Si vous vous posez l’une ou l’autre de ces questions sur le métier de famille d’accueil, voici quelques éléments de réponse qui devraient vous satisfaire.

Quel est le montant de la rémunération perçue par un assistant familial ?

Contrairement à ce que pourraient penser certaines personnes, la fonction d’assistant familial est très prenante. Il s’agit d’un emploi qui nécessite de la part de ceux qui l’exercent, un engagement total durant tout le temps que doit passer l’enfant placé auprès d’eux. C’est pour récompenser tous ces efforts fournis que les assistants familiaux ont droit à un salaire payé en euros et pas en cryptomonnaies. Le montant de ce dernier varie selon certains éléments tels que :

  • Le nombre d’enfants accueillis ;
  • Le département ;
  • Le temps que prendra le placement.

Cependant, en dépit de tous ces éléments qui influencent la rémunération, la loi veut que chaque département paye un minimum de 1 302 euros bruts à chaque famille d’accueil. Cette somme représente à peu près 120 heures de SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance). Elle doit ensuite être complétée par des indemnités liées à l’entretien de l’enfant placé.

De plus, en fonction de l’âge de ce dernier, il peut percevoir quelques dizaines d’euros qui lui permettront de faire face à ses besoins. Le salaire de la famille d’accueil a également tendance à croître, si la personne recueillie est atteinte d’un handicap ou d’une maladie. Ceux qui choisissent d’accueillir des étudiants étrangers touchent aussi une rémunération qui est en moyenne de 350 euros.

Les avantages à devenir assistant familial

Les avantages à devenir assistant familial

 

Devenir famille d’accueil est assez avantageux. Le salaire permet par exemple de vivre décemment, tout en exerçant un métier particulièrement gratifiant et enrichissant grâce auquel vous apprenez et vous vous améliorez au contact d’enfants dans le besoin. En plus, il s’agit d’une activité qui convient parfaitement à toute personne désireuse de travailler depuis la maison. Ce faisant, vous avez la possibilité de gérer votre temps comme bon vous semble.

Certaines personnes peuvent par exemple profiter de ce temps pour se former dans le domaine de leur choix (initiation à la bourse, cuisine, coiffure, etc.) ou pour postuler à un emploi compatible avec leur métier d’assistant familial. Par ailleurs, les familles d’accueil sont généralement éligibles au paiement d’une indemnité complémentaire, lorsqu’elles hébergent des seniors qui ont besoin de certains services spécifiques.

Quelles sont les conditions à remplir pour exercer le métier d’assistant familial ?

On ne s’improvise pas famille d’accueil. En effet, il s’agit d’un métier sensible qui est accessible uniquement aux personnes les plus méritantes. Ainsi, pour y aspirer, il est indispensable de passer par une formation et de recevoir un agrément du département. En plus de cette formation, le domicile doit être adapté aux besoins d’un enfant. En outre, le professionnel doit être en mesure de se montrer à la fois doux, rigoureux, amical et surtout très persévérant avec chaque personne recueillie.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

Archive [Start]2You